Commande du premier carrosse

Hier après midi nous sommes allées commander le fauteuil roulant manuel de notre petite fée (les poussettes sont définitivement trop petites et le « motilo » -comprendre son appareil de marche- est très bien mais ne permet pas de se confronter à tous les terrains, ni de faire des ballades de plus de 2h) en attendant qu’elle sache conduire le fauteuil électrique (et que nous aillons l’accord pour le commander à son tour).♿️

Comme notre petite fée avait eu une grosse journée, j’avais emmené sa poussette (mieux que rien) au cas où elle soit trop fatiguée pour le retour (bien vu maman 😉, ça n’a pas loupé). Et regardez un peu cette coquinette 😂😎

Nous vous proposons une copie du devis qui nous a été présenté (cf photos). Aberrant de constater que près de 57% de ce qu’il reste à notre charge correspond à des éléments de sécurité !! (roulettes anti-bascule pour ne pas que le fauteuil ne se renverse -lorsque nous montons une marche par exemple- et frein pour la personne qui pousse -sécurisant dans les pentes, surtout sur sol mouillé-) 😡

Et encore, c’est sans compter le dépassement (plus de 1 200€ supplémentaires) si nous avions voulu adapter son assise (cales latérales pour ne pas que son dos ne soit tordu, plot d’abduction pour protéger ses hanches des déformations, ce genre de choses). 🤬

Pour éviter cela, nous installerons l’assise de son « corset siège » (moulé à sa morpho) dessus et il nous faudra faire sans arrêt les transferts de cette assise (du fauteuil roulant vers la « vraie base » et inversement) en fonction des besoins de notre petite fée.

J’ai suffisamment râlé pour aujourd’hui 🤐 Désolée que ça ait été « dans vos oreilles » (ou plutôt sous vos yeux) mais si nous n’en parlons pas, personne ne le fera pour nous et cette pratique continuera dans l’indifférence générale. En le faisant remarquer comme cela, avec un peu de chance, les mentalités changeront et, avec elles, les pratiques auxquelles ont habituées les différentes institutions et entreprises concernées.

Bonne soirée à toutes et tous

Tags: No tags

Laisser un commentaire

Votre adresse mail n'apparaîtra pas - Les champs obligatoires sont signalés